[N1] 2013 1ère journée – Déjà vu avec les Barracudas

Toute nouvelle saison se doit d’être introduite par les discours des coachs. Ce dimanche A. BARON et R.MARTINEZ sont concis, à l’image de la saison précédente, le groupe N1 manque encore d’expérience, le jeu se doit d’être orienté autour du plaisir et de la solidarité pour être le plus compétitif possible. 
Si l’équipe compte plusieurs joueurs expérimentés tels que Y.LARMANDE, R.MARTINEZ, A.BARON, A.WICKI, JM.DELEUIL, K.LANCON, elle accueille aussi de nouvelles recrues de tous les horizons B.LEMAUX (USA) et L.PEREZ (CUBA). Pour d’autres, cette saison sera leur deuxième au niveau national, W. AZZARIO et JB.BOTTAI ont à cœur de montrer aux coachs qu’ils ne se sont pas trompés en les sélectionnant de nouveau et confirmer leurs performances affichées en 2012. Enfin, cette journée est signe de grand frisson pour les deux rookies M.JAOUEN et J.QUINTANA.


Game 1

C’est A.WICKI qui prend le monticule et s’élance le premier pour le compte de la saison 2013 des Meds en championnat National 1. A l’aide d’une défense concentrée sur ses fondamentaux, il n’encaissera aucun point lors du 1er inning. Ce sont les Meds qui prendront l’avantage par 1 point lors du premier passage au bâton. 
Défaut de concentration ou allumage difficile, A.WICKI enchaîne les BB malgré une défense peu défaillante (2 Erreurs sur le match) et les Meds ne peuvent contenir les Barracudas, lors des 2ème et 3ème manches les locaux encaissent 6 points.
Les coachs l’avait bien expliqué en début de journée, concentration et solidarité seront les armes principales du groupe cette année. Et c’est avec ces mots raisonnants dans la tête de chacun que l’équipe marseillaise frappe fort en fin de 4ème manche. Grâce à une serie d’At-Bats intelligents et à des frappes décisives, à l’image de celle du rookie M.JAOUEN, les Meds scorent par 6 fois prenant ainsi l’avantage, 7 à 6. L’équipe Marseillaise gèrera la fin du match proprement en s’appuyant sur un pitching solide d’A.WICKI pour le complete game et une défense sereine. Les Meds s’assureront le score on ajoutant un point au compteur en fin de 5ème manche.
Score final: 8 à 6 pour Marseille.

[iframe src= »http://medstv.com/archives/championnats/boxscore?ref=2941″ width= »100% » height= »750″]

Game 2

Les coachs confient la butte à M.YGER pour débuter le second match. Peu de changements dans l’alignement de départ.
M.YGER met l’équipe sur rail en n’encaissant aucun point dans le premier inning. Les Marseillais scorent dès le début du match, par deux fois et abordent la deuxième manche en menant au score. Malgré un pitching appliqué les locaux encaissent 3 points en 2 et 3ème manche, les montpelliérains jouant de leur expérience pour craqueler la défense marseillaise qui réalisera quelques erreurs. 
Les Meds sont menés d’un point en fin de 3ème manche. Manque d’expérience et baisse de lucidité les marseillais n’y sont plus et malgré de belles frappes, ils restent incapable de former ce teamwork qui produit des points. 
C’est donc mené d’un point que J.QUINTANA a la lourde tâche de relever M.YGER sur la butte. Pour sa première sortie en National 1 J.QUINTANA montre une motivation énorme mais le manque de précision lui fait défaut puisqu’il accorde 5BB aux Barracudas. Ces erreurs de pitching se payent cash à ce niveau et Montpellier ne se fera pas prier pour scorer 4pts, puis encore un en 6ème manche. Les marseillais ne répondent plus présent offensivement et ne seront pas en mesure de produire l’effort fourni au cours du match précédent. 6ème manche M.JAOUEN relève J.QUINTANA. Pour sa première sortie en N1, lui aussi, M.JAOUEN montre de belles choses, il met dans la zone mais manque encore d’expérience pour pouvoir se jouer des batteurs adverses. Les barracudas termineront le match en marquant 4 points, scellant ainsi le sort des marseillais trop discrets dans ce second match.
Score finale: 12 à 4 pour Montpellier.

[iframe src= »http://medstv.com/archives/championnats/boxscore?ref=2942″ width= »100% » height= »950″]

Pour cette première journée, de très belles valeurs ont été prônées par un groupe encore très jeune, la concentration et la solidarité ont étés les clés de la première victoire marseillaise. En revanche, chaque journée se compose d’un programme double et savoir répondre présent sur deux matchs est absolument vital pour rester dans la compétition. Le groupe se doit d’aborder le second match avec autant de motivation et de concentration que le premier. 
Ces conclusions seront à mettre en application dès le weekend prochain à Clermont-Ferrand, contre des Arvernes qui viennent d’écraser le Gapeau en terres varoises. Clermont se présente comme le poids lourd de cette poule, il n’y aura pas de place pour les erreurs de concentration.